"La publicité, c'est la plus grande forme d'art du XXe siècle." - Marshall McLuhan

WonderCom.info

"La publicité, c'est la plus grande forme d'art du XXe siècle." - Marshall McLuhan

Les 5 qualités que doit avoir un bon community manager

com

On leur a donné bien des noms ces dernières années... Commencé comme chargé de communication on-line pour continuer sur manager de communication digitale, le métier de "community manager" est comme les gremlins, il se multiplie avec le nombre d'entreprises sur Internet voulant être "à la page" et avec les mois.

 

jesus_community-manager.jpg

[ci-dessus : Jésus... Sûrement le community manager le plus célèbre ;)]

 

Alors à l'heure où on trouve des centaines de nouveaux articles expliquant quel est le rôle d'un bon community manager, je vais me permettre, avec mes modestes années d'expérience dans le sujet (depuis 2006), de donner quelques petites astuces pour savoir si vous pouvez être et devenir le "community manager" d'un projet ;-)

 

Savoir s'adapter

 

Sûrement la plus grande qualité qu'un CM doit avoir car il sera amené à échanger avec des profils très différents. Qu'il travaille dans une web agency avec des missions à durées limitées ou qu'il soit directement chez l'annonceur/la marque.

La facilité d'adapter son discours, son attitude et la recherche des besoins n'est pas forcément innée : ça s'apprend et ça s'entraîne.

 

Le plus important est toujours de comprendre qu'un profil "manager d'entreprise" ne se traitera pas de la même manière qu'un profil "maman/cuisine" (pour ne prendre que des clichés). Que même un profil dit "influent" sera également différent qu'un profil "plus commun" (on ne refait pas le monde).

 

Etre suffisamment curieux

 

Une qualité qui passe encore trop souvent pour un défaut... et pourtant qui vous sera très souvent utile dans ce métier. Avoir la faculté et l'amour de s'intéresser à tout et de vouloir se renseigner sur tout. C'est aussi ce qui vous aidera à vous entraîner pour la qualité n°1 (savoir s'adapter) car plus vous en saurez, plus vous serez préparer à anticiper les échanges. Et comme on le sait et on nous l'apprend, un entretien préparé (avec un brin d'instinct) fait toujours bonne recette.

 

Savoir jongler

 

Comme tous les nouveaux métiers émergeants, le community manager reste encore le job "fourre-tout". A mi-chemin entre le marketing, la communication, les RP et un brin de commercial. Il ne faut pas avoir peur de jongler et de cumuler différentes casquettes pendant quelques temps.

 

Dans un poste de CM de start-up, il sera aussi très probable que vous mettiez les mains directement dans le cambouis : css, html, créations et mises à jour d'outils en place, apprentissage des nouveaux outils de buzz...

 

Devenir un évangélisateur et un conseiller

 

Les entreprises et web agency ont encore du mal à le comprendre mais le rôle d'un community manager peut être le point clé du lancement d'un produit. Il est important de vous faire une place pour appuyer vos connaissances et faire comprendre que vous en avez. On attend de vous que vous connaissiez le monde des réseaux et médias sociaux mais également que vous soyez "force de proposition" permanente.

 

On peut éventuellement vous avoir embauché sur un effet de mode, parce qu'un consultant aura dit un jour à votre patron "qu'un community manager c'est bien"; mais si on a signé votre contrat et que l'on vous a attribué un salaire, c'est aussi que vous avez une légitimité à être là. Alors utilisez ce poste pour jouer ce rôle permanent de conseil, d'analyse et de nouveautés.

 

Etre patient

 

C'est sans doute la deuxième qualité la plus importante dans ce métier. Car si vous aimez ce que vous faites (et il vaudrait mieux), les idées ne manqueront pas. Mais ayez conscience que les moyens et le temps pourront très certainement être le point faible des avancées de votre produit.

 

Ne vous découragez pas et continuer à exploiter ce que vous apprenez, ce que vous analysez, ce que vous connaissez. Lorsque l'on fait une recommandation, elle nécessite souvent d'être appliquée rapidement. Mais l'entreprise vous a rarement attendu pour avancer et les projets financiers ou de développement privilégient rarement la communication. Cependant, les prises de consciences des dirigeants sont de plus en plus nombreuses et chaque idée que vous proposez évoluera. Tout comme le vin, elle se bonifiera avec le temps, alors ne lâchez pas ;)

 

Community-Manager21.jpg

 

>> A lire aussi : "Les qualités subjectives d'un bon community manager" chez @Toy666 ;-)

Print
Repost

Commenter cet article

FilGB 02/02/2011 09:54


En arrivant, je me suis dit "merde, elle aussi, elle se met à nous faire des articles niais et de masturbation intellectuelle sur les CM".
Au temps pour moi, pour une fois, je découvre un article clair, concis et surtout plus concret que certains longs romans que j'ai vu par endroits.
Des conseils pas tombés dans l'oreille d'un sourd. ;-)


Céline Crespin 02/02/2011 13:13



Hé non, justement, moi aussi j'en avais marre de ces pseudo articles ;)